Benoît Duteurtre https://duteurtre.com/ Site officiel de Benoît Duteurtre, revue de presse, actualités, extraits d'œuvres, tribunes, photos, vidéos, radios, forums Thu, 01 Dec 2022 16:27:13 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.9.5 https://i0.wp.com/duteurtre.com/wp-content/uploads/2018/09/apdv_512c.png?fit=28%2C32&ssl=1 Benoît Duteurtre https://duteurtre.com/ 32 32 151410750 France Inter : « Grand bien vous fasse ! » d’Ali Rebeihi avec Benoît Duteurtre le 1er décembre 2022 https://duteurtre.com/recits/les-dents-de-la-maire/france-inter-grand-bien-vous-fasse-dali-rebeihi-avec-benoit-duteurtre-le-1er-decembre-2022/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=france-inter-grand-bien-vous-fasse-dali-rebeihi-avec-benoit-duteurtre-le-1er-decembre-2022 https://duteurtre.com/recits/les-dents-de-la-maire/france-inter-grand-bien-vous-fasse-dali-rebeihi-avec-benoit-duteurtre-le-1er-decembre-2022/#respond Thu, 01 Dec 2022 09:06:00 +0000 https://duteurtre.com/?p=14965 L’article France Inter : « Grand bien vous fasse ! » d’Ali Rebeihi avec Benoît Duteurtre le 1er décembre 2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
Peut-on être un piéton heureux dans une grande ville ?

L’article France Inter : « Grand bien vous fasse ! » d’Ali Rebeihi avec Benoît Duteurtre le 1er décembre 2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
https://duteurtre.com/recits/les-dents-de-la-maire/france-inter-grand-bien-vous-fasse-dali-rebeihi-avec-benoit-duteurtre-le-1er-decembre-2022/feed/ 0 14965
« Étonnez-moi, Benoît ! » de Benoît Duteurtre sur France Musique le samedi à 11h, saison 24 (2022 – 2023) https://duteurtre.com/etonnez-moi-benoit/etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-le-samedi-a-11h-saison-24-2022-2023/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-le-samedi-a-11h-saison-24-2022-2023 https://duteurtre.com/etonnez-moi-benoit/etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-le-samedi-a-11h-saison-24-2022-2023/#respond Sat, 26 Nov 2022 10:00:00 +0000 https://duteurtre.com/?p=14664 L’article « Étonnez-moi, Benoît ! » de Benoît Duteurtre sur France Musique le samedi à 11h, saison 24 (2022 – 2023) est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
  1. Un regard inédit sur l'œuvre et l'univers de Bernard Dimey - par Dominique Dimey, sa fille - Samedi 26 novembre 2022 Benoît Duteurtre 1:30:11
  2. Henri Dès, présente "Autrement" le dernier album : "J'attends de la musique qu"elle me raconte quelque chose" - Samedi 19 novembre 2022 Benoît Duteurtre 1:30:14
  3. 50 ans d'humour politique, Jacques Mailhot, présente : "Sourire(s) en coin. Mémoires d'un chansonnier !" - Samedi 12 novembre 2022 Benoît Duteurtre 1:30:22
  4. 60 ans de carrière, Jean Jacques Debout publie : "La couleur des fantômes" > Talent Éditions - Samedi 5 novembre 2022 Benoît Duteurtre 1:30:04
  5. Les multiples vies de Jean Bouquin, 86 ans ... ex-couturier de BB, Directeur du Théâtre Dejazet, Paris - Samedi 29 octobre 2022 Benoît Duteurtre 1:30:10
  6. Avec Annabelle Mouloudji - À l'occasion de la parution du coffret "Mouloudji a 100 ans" - Label Universal - Samedi 22 octobre 2022 Benoît Duteurtre 1:30:10
  7. Coup de Chapeau à Sempé ! Avec la soprano Anne Baquet & le jounaliste Éric Lipmann - Samedi 15 octobre 2022 Benoît Duteurtre 1:29:42
  8. "Étonnez-moi, Benoît!" Avec une gouaille qui swingue, l'actrice Rovère : "Chet Baker était beau garçon, conscient de son charme" - Samedi 8 octobre 2022 Benoît Duteurtre 1:30:19
  9. Avec Serge Perathoner, compositeur, Président de la Sacem : "Musicien, je ne peux qu’être fier de l’être !" - Samedi 1 octobre 2022 Benoît Duteurtre 1:30:22
  10. Françoise Canetti, sa fille, publie : "Brassens l'appelait Socrate : Jacques Canetti, révélateur de talents" - Samedi 24 septembre 2022 Benoît Duteurtre 1:30:09
  11. Trouver les mots justes, Écouter ... Dominique A, présente : "Le Présent impossible" & l'album "Le Monde Réel" - Samedi 17 septembre 2022 Benoît Duteurtre 1:30:47
  12. Peintre, écrivain, compositeur, Serge Rezvani publie "Le testament amoureux" & "Amour-humour" Éd. Philippe Rey - Samedi 10 septembre 2022 Benoît Duteurtre 1:29:43
  13. L'Épicurien Pierre Arditi, comédien de théâtre et acteur de cinéma, enchaîne les projets ! - Samedi 3 septembre 2022 Benoît Duteurtre 1:30:11

Embed

Copy and paste this code to your site to embed.

L’article « Étonnez-moi, Benoît ! » de Benoît Duteurtre sur France Musique le samedi à 11h, saison 24 (2022 – 2023) est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
https://duteurtre.com/etonnez-moi-benoit/etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-le-samedi-a-11h-saison-24-2022-2023/feed/ 0 14664
(Ré)écoutez « Étonnez-moi, Benoît! » de Benoît Duteurtre sur France Musique à 11h le samedi avec Henri Dès le 19/11/2022 https://duteurtre.com/etonnez-moi-benoit/reecoutez-etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-a-11h-le-samedi-avec-henri-des-le-19-11-2022/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=reecoutez-etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-a-11h-le-samedi-avec-henri-des-le-19-11-2022 https://duteurtre.com/etonnez-moi-benoit/reecoutez-etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-a-11h-le-samedi-avec-henri-des-le-19-11-2022/#respond Sat, 19 Nov 2022 11:30:00 +0000 https://duteurtre.com/?p=14909 Samedi 19 novembre 2022 « Étonnez-moi, Benoît! » (Ré)écoutez l’émission : Henri Dès, présente « Autrement » le dernier album : « J’attends de la musique qu’elle me raconte quelque chose » « Tout a commencé un matin très tôt, en mars 2019, avant même que le soleil se lève : un irrépressible besoin d’écrire des Continuer la lecture →

L’article (Ré)écoutez « Étonnez-moi, Benoît! » de Benoît Duteurtre sur France Musique à 11h le samedi avec Henri Dès le 19/11/2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
Samedi 19 novembre 2022

« Étonnez-moi, Benoît! »

(Ré)écoutez l’émission :

Henri Dès, présente « Autrement » le dernier album : « J’attends de la musique qu’elle me raconte quelque chose »

« Tout a commencé un matin très tôt, en mars 2019, avant même que le soleil se lève : un irrépressible besoin d’écrire des chansons pour les grands, alors que cela faisait 45 ans que je composais pour les petits. »

Henri Dès

Loin des tubes pour enfants qu’il collectionne et qui rythment sa carrière depuis 1977, Henri Dès, auteur-compositeur-interprète, revient avec un album de chansons pour adultes. Des titres dont les mélodies et les arrangements sont volontairement dépouillés, épurés. Henri Dès, le site de l’artiste …

12 chansons sur la vie, la mort, l’amour, l’amitié, la paresse, le burn-out …

On marche devant

À l’occasion de la parution de l’album « Henri Dès – Autrement »- Label Productions Mary Josée

HENRI DÉS, Autrement, nouvel album disponible le 25 mars.

Partager un moment avec Henri Dès et ses chansons. De petits bijoux dans un écrin, enveloppés juste du son de sa guitare et d’une contrebasse.

Un spectacle les yeux dans les yeux. Les dates en France …

Paris – Les Folies Bergère : 19 et 20 novembre 2022 à 11h & le 21 décembre 2022 à 14h

Nantes – Cité des congrès : 17 Décembre 2022 à 16h

Lyon – Bourse du travail : 20 décembre 2022 à 16h

Marseille – Le Cepac – Silo : 14 janvier 2023 à 16h

Bordeaux – Théâtre Fémina : 5 Février 2023 à 16h …

Y avait un arbre – Henri Dès – Autrement – Par Jacques Vallotton

L’équipe

Benoît Duteurtre Production

Annick Haumier Collaboration

Marie Chauveau Collaboration

Romain Couturier Collaboration

L’article (Ré)écoutez « Étonnez-moi, Benoît! » de Benoît Duteurtre sur France Musique à 11h le samedi avec Henri Dès le 19/11/2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
https://duteurtre.com/etonnez-moi-benoit/reecoutez-etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-a-11h-le-samedi-avec-henri-des-le-19-11-2022/feed/ 0 14909
« Sur ma route » avec Benoît Duteurtre par Vianney Huguenot, en partenariat avec France bleu Lorraine. Coproduction Moselle TV & Vosges TV le 12/11/2022 https://duteurtre.com/tribunes/sur-ma-route-avec-benoit-duteurtre-par-vianney-huguenot-en-partenariat-avec-france-bleu-lorraine-coproduction-moselle-tv-vosges-tv-le-12-11-2022/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=sur-ma-route-avec-benoit-duteurtre-par-vianney-huguenot-en-partenariat-avec-france-bleu-lorraine-coproduction-moselle-tv-vosges-tv-le-12-11-2022 https://duteurtre.com/tribunes/sur-ma-route-avec-benoit-duteurtre-par-vianney-huguenot-en-partenariat-avec-france-bleu-lorraine-coproduction-moselle-tv-vosges-tv-le-12-11-2022/#respond Sat, 12 Nov 2022 19:00:00 +0000 https://duteurtre.com/?p=14951 L’article « Sur ma route » avec Benoît Duteurtre par Vianney Huguenot, en partenariat avec France bleu Lorraine. Coproduction Moselle TV & Vosges TV le 12/11/2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>

L’article « Sur ma route » avec Benoît Duteurtre par Vianney Huguenot, en partenariat avec France bleu Lorraine. Coproduction Moselle TV & Vosges TV le 12/11/2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
https://duteurtre.com/tribunes/sur-ma-route-avec-benoit-duteurtre-par-vianney-huguenot-en-partenariat-avec-france-bleu-lorraine-coproduction-moselle-tv-vosges-tv-le-12-11-2022/feed/ 0 14951
(Ré)écoutez « Étonnez-moi, Benoît! » de Benoît Duteurtre sur France Musique à 11h le samedi avec Jacques Mailhot le 12 novembre 2022 https://duteurtre.com/etonnez-moi-benoit/reecoutez-etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-a-11h-le-samedi-avec-jacques-mailhot-le-12-novembre-2022/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=reecoutez-etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-a-11h-le-samedi-avec-jacques-mailhot-le-12-novembre-2022 https://duteurtre.com/etonnez-moi-benoit/reecoutez-etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-a-11h-le-samedi-avec-jacques-mailhot-le-12-novembre-2022/#respond Sat, 12 Nov 2022 11:30:00 +0000 https://duteurtre.com/?p=14916 Samedi 12 novembre 2022 « Étonnez-moi, Benoît! » (Ré)écoutez l’émission : 50 ans d’humour politique, Jacques Mailhot, présente : « Sourire(s) en coin. Mémoires d’un chansonnier ! » Lorsque la Sacem, la Société des auteurs et éditeurs de musique, lui annonce qu’elle souhaite lui remettre la médaille symbolisant ses cinquante années d’appartenance Continuer la lecture →

L’article (Ré)écoutez « Étonnez-moi, Benoît! » de Benoît Duteurtre sur France Musique à 11h le samedi avec Jacques Mailhot le 12 novembre 2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
Samedi 12 novembre 2022

« Étonnez-moi, Benoît! »

(Ré)écoutez l’émission :

50 ans d’humour politique, Jacques Mailhot, présente : « Sourire(s) en coin. Mémoires d’un chansonnier ! »

Lorsque la Sacem, la Société des auteurs et éditeurs de musique, lui annonce qu’elle souhaite lui remettre la médaille symbolisant ses cinquante années d’appartenance à cette institution, Jacques Mailhot n’en croit pas ses oreilles … En coin naturellement ! Un jubilé ! Déjà ?

Ce sont 50 ans d’une vie et d’une carrière bien remplie, que nous raconte Jacques Mailhot, avec cet humour ciselé qu’on lui connaît. Une vie faite de rencontres insolites et d’amitiés. Un voyage savoureux à travers une époque où tout était encore permis, ou presque !

Éditions De Borée

Jacques Mailhot, présente : « Sourire(s) en coin. Mémoires d’un chansonnier » > Éditions De Borée

France Musique, studio 351 … Jacques Mailhot dédicace ses albums 33 tours de Radio France © Radio France – Annick Haumier

Février 1972 … Jacques Mailhot fait ses premiers pas d’humoriste à l’Échelle de Jacob, Paris. En 1975, engagé par Pierre Codou et Jean Garretto, il anime l’Oreille en Coin sur France Inter pendant 19 ans.

France Musique, studio 351 … Jacques Mailhot, humoriste, directeur du théâtre des Deux Ânes & Benoît Duteurtre, producteur, écrivain © Radio France – Annick Haumier

Jacques Mailhot devient le chansonnier le plus populaire de sa génération ! avec l’émission « Sérieux s’abstenir » de Catherine Anglade sur TF1 et ses 12 millions de téléspectateurs !

France Musique, studio 351 … Jacques Mailhot, humoriste, directeur du théâtre des Deux Ânes & Benoît Duteurtre, producteur, écrivain © Radio France – Annick Haumier

Sociétaire aux Grosses Têtes de Philippe Bouvard, pendant 23 ans, lauréat de l’Académie Charles Cros, Jacques Mailhot, est Directeur, depuis 1995, du Théâtre des Deux Ânes, 100 Bd de Clichy, Paris 18e, présente actuellement : « Flop Chef ! Saison 2 » – La république des sous-chefs mijotée et croquée par les chansonniers !

À réécouter : Étonnez-moi, Benoît! avec Jacques Mailhot & Florence Brunold… Le Théâtre des Deux Ânes présente « On est mal Macron, on est mal »

France Musique, studio 351 … Jacques Mailhot, humoriste, directeur du théâtre des Deux Ânes & Benoît Duteurtre, producteur, écrivain © Radio France – Annick Haumier
France Musique, studio 351 … Jacques Mailhot, humoriste, directeur du théâtre des Deux Ânes & Benoît Duteurtre, producteur, écrivain © Radio France – Annick Haumier

L’équipe

Benoît Duteurtre Production

Annick Haumier Collaboration

Marie Chauveau Collaboration

Romain Couturier Collaboration

Véronique de Saint Pastou Collaboration

L’article (Ré)écoutez « Étonnez-moi, Benoît! » de Benoît Duteurtre sur France Musique à 11h le samedi avec Jacques Mailhot le 12 novembre 2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
https://duteurtre.com/etonnez-moi-benoit/reecoutez-etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-a-11h-le-samedi-avec-jacques-mailhot-le-12-novembre-2022/feed/ 0 14916
« Dernières nouvelles du franglais » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1339 du 10 au 16 novembre 2022 https://duteurtre.com/tribunes/dernieres-nouvelles-du-franglais-carte-blanche-a-benoit-duteurtre-dans-marianne-n1339-du-10-au-16-novembre-2022/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=dernieres-nouvelles-du-franglais-carte-blanche-a-benoit-duteurtre-dans-marianne-n1339-du-10-au-16-novembre-2022 https://duteurtre.com/tribunes/dernieres-nouvelles-du-franglais-carte-blanche-a-benoit-duteurtre-dans-marianne-n1339-du-10-au-16-novembre-2022/#respond Thu, 10 Nov 2022 19:00:00 +0000 https://duteurtre.com/?p=14936 Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE Dernières nouvelles du franglais Une petite blessure se produit dans mon oreille, chaque matin, tandis que je bois un café en écoutant les informations. Déroulant le programme du journal, le présentateur emploie continuellement le mot « in’terview », en insistant sur le « in’ », Continuer la lecture →

L’article « Dernières nouvelles du franglais » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1339 du 10 au 16 novembre 2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
Carte blanche
PHILIP CONRAD / PHOTO 12 VIA AFP

PAR BENOÎT DUTEURTRE

Dernières nouvelles du franglais

Une petite blessure se produit dans mon oreille, chaque matin, tandis que je bois un café en écoutant les informations. Déroulant le programme du journal, le présentateur emploie continuellement le mot « in’terview », en insistant sur le « in’ », à l’anglaise. D’une émission à l’autre, la plupart des jeunes journalistes ont pris cette habitude à laquelle s’opposent quelques interlocuteurs plus âgés qui continuent à prononcer à la française ce terme francisé depuis longtemps: ainterviou… Cette phonétique française fait d’ailleurs référence dans les dictionnaires, pour le mot comme pour ses dérivés (comme le verbe « interviewer », que nul ne se risque encore à prononcer in’terviewer). D’où mon agacement devant ces rafales d’in’terviews, comme s’il était plus naturel de prononcer les mots anglais à l’anglaise.

Certes, les langues ont toujours assimilé des termes étrangers; mais ceux-ci épousent les règles et la diction de leur langue d’adoption. Que je sache, on ne prononce pas davantage « bridge », « tennis  », « football », avec l’accent anglais qu’on ne prononce à l’allemande les noms de Beethoven ou de Mozart… L’inverse est également valable, et les innombrables emprunts au vocabulaire français dans la langue anglaise se prononcent à l’anglaise ou à l’américaine, sûrement pas à la française. Quant aux termes russes, chinois ou japonais, nous les francisons d’autant plus que nous ignorons, pour la plupart, les règles de ces langues et leur prononciation.

On dira que je m’attarde à des détails sans importance, mais ces évolutions minuscules s’ajoutent les unes aux autres. Devenu omniprésent dans nos existences par le biais de l’informatique, du cinéma, de la chanson ou des affaires, l’anglais est la seule langue à bénéficier de cette exception selon laquelle il faudra désormais la prononcer en VO. D’un côté, nous multiplions les emprunts au vocabulaire anglo-américain sans même les traduire, même lorsqu’ils ont un équivalent: running pour course à pied, challenge pour défi, Task Force pour force d’intervention, crash, care… Les experts y recourent avec gourmandise pour évoquer le moindre phénomène contemporain, comme si l’anglais était le vocabulaire de référence pour expliquer la société moderne. D’autre part, les mêmes commentateurs mettent un point d’honneur à employer la prononciation originale – quitte à rendre à l’anglais des termes devenus français depuis longtemps, comme « in’terview ». Il ne s’agit plus, alors, d’assimiler des éléments de vocabulaire pour les franciser ou les angliciser, mais plutôt de laisser la langue anglo-américaine se diffuser telle quelle à l’intérieur des autres. Ce mélange finit par produire un sabir sans véritable unité, tel celui que pratiquent certains Maghrébins en mélangeant l’arabe et le français. C’est parfois joli et souvent pratique, mais ce n’est plus exactement une langue – surtout quand s’y ajoutent d’autres complications, comme les usages tarabiscotés de l’écriture inclusive.

Pis encore, j’entends parfois, dans ces mêmes bulletins d’information, des journalistes prononcer à l’anglaise des noms allemands ou des noms russes – comme si cette accentuation se prêtait par défaut à toutes les langues qu’on ignore. Il est vrai que les reporteurs des chaînes d’information ont pris l’habitude de travailler presque exclusivement en anglais, même pour interroger des supporteurs de football hollandais ou des opposants syriens. Alors, oui, je coupe probablement les cheveux en quatre, comme je le faisais déjà voici quelques années en entendant les chroniqueurs sportifs nous parler avec volupté de « Rodjeur » Federer: prononciation erronée pour un citoyen de Suisse romande dont le prénom se prononce Roger, comme Roger Hanin. On avait l’impression que ces locuteurs rêvaient de gommer le côté franchouillard de « Roger », quand « Rodjeur » nous plongeait dans la modernité mondiale à consonance anglophone. J’ai vu pourtant ce grand sportif, dans un reportage de ses jeunes années, se désigner lui-même comme « Roger », à la française, ce qui ne semblait pas le blesser en un temps où même le nom de l’acteur Roger Moore se prononçait ainsi : car tel était l’usage illustrant le génie et la diversité des langues… de plus en plus balayés par l’anglicisation généralisée!

Carte blanche précédente : « Incroyable » par Benoît Duteurtre dans Marianne n°1337 du 27 octobre au 2 novembre 2022

L’article « Dernières nouvelles du franglais » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1339 du 10 au 16 novembre 2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
https://duteurtre.com/tribunes/dernieres-nouvelles-du-franglais-carte-blanche-a-benoit-duteurtre-dans-marianne-n1339-du-10-au-16-novembre-2022/feed/ 0 14936
« Incroyable » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1337 du 27 octobre au 2 novembre 2022 https://duteurtre.com/tribunes/incroyable-carte-blanche-a-benoit-duteurtre-dans-marianne-n1337-du-27-octobre-au-2-novembre-2022/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=incroyable-carte-blanche-a-benoit-duteurtre-dans-marianne-n1337-du-27-octobre-au-2-novembre-2022 https://duteurtre.com/tribunes/incroyable-carte-blanche-a-benoit-duteurtre-dans-marianne-n1337-du-27-octobre-au-2-novembre-2022/#respond Thu, 27 Oct 2022 18:00:00 +0000 https://duteurtre.com/?p=14891 Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE Incroyable Préoccupé par le conflit des boomeurs (dont je suis) et de la jeune génération (dont je fus), j’ai décidé de jeter des ponts en invitant mon neveu à déjeuner. À 18 ans, il mesure dix centimètres de plus que moi et porte une tignasse Continuer la lecture →

L’article « Incroyable » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1337 du 27 octobre au 2 novembre 2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
Carte blanche

PAR BENOÎT DUTEURTRE

Incroyable

Préoccupé par le conflit des boomeurs (dont je suis) et de la jeune génération (dont je fus), j’ai décidé de jeter des ponts en invitant mon neveu à déjeuner. À 18 ans, il mesure dix centimètres de plus que moi et porte une tignasse qui le grandit encore mais qu’il dissimule sous une capuche, genre voyou – apparemment le comble du chic, tout comme ce jogging et ces chaussures sportives de marque. Il est en tout cas sympathique, souriant, et semblait heureux que son vieil oncle ait pensé à l’inviter. Pourtant, il a réussi d’emblée à me vexer en contemplant – du moins, je le croyais – ce trésor qui recouvre les murs de mon appartement: des milliers de livres et de disques accumulés au fil du temps, comme un prolongement de ma vie et de mes passions, soigneusement classés par époque et par genre. Après avoir observé longuement cette collection dont je suis si fier et qui m’a coûté tant d’économies, il a prononcé son verdict: « Quand je pense que tout ça pourrait tenir sur un disque dur! »

Regardant devant lui, il n’a pas vu ma mine déconfite, où il aurait pu discerner tout à la fois ma tristesse devant son indifférence face à ces chefs-d’œuvre de la musique et de la littérature, mais aussi mon humiliation, parce qu’il avait deviné que tous ces objets me prennent bien trop de place, en plein Paris, où ils dévorent sans relâche de précieux mètres carrés. Pis encore, j’ai moi-même pris l’habitude de glaner les morceaux que j’ai envie d’écouter sur Deezer ou Spotify au lieu de les rechercher dans ma somptueuse discothèque. Sa remarque, soudain, soulignait la vanité de cette accumulation matérielle en un siècle où des nuages conservent la totalité du savoir humain!

Quand nous sommes passés à table et qu’il a découvert la carcasse fumante d’un poulet fermier, mon neveu a fait la grimace, me priant d’ôter de sa vue ce spectacle insupportable. Je ne mange pas d’« animal mort », a-t-il ajouté, désespéré par le destin de ce poulet libre qui, sans mes instincts cruels, aurait j pu vivre sa vie de famille ou d’aventurier. Presque honteux, je me suis découpé en silence un morceau de cuisse sous ce regard qui me dévisageait comme si j’étais un écorcheur du Moyen Âge. Puis j’ai mâché discrètement la délicieuse volaille rôtie tandis que mon neveu bougonnait en se servant quelques pommes de terre. Plus tard, dans l’après-midi, en sortant de l’exposition qu’on avait décidé d’aller voir ensemble, il m’a expliqué qu’il se trouvait en « mode appétit » et s’est arrêté pour acheter un hamburger, dont la forme ronde et les ingrédients transformés – viande hachée comprise – ne semblaient pas éveiller chez lui la terreur morbide qu’avait provoquée ce poulet gisant sur un plat. Comme si la viande des McDo, KFC et autres industriels de l’agroalimentaire appartenait à une catégorie différente du véritable animal qu’on traque dans les forêts et qu’on découpe dans les boucheries.

Mon neveu dit à tout bout de champ « incroyable ». Il a trouvé le beau temps incroyable, l’exposition incroyable, et il m’a parlé des derniers films, matchs et autres événements qui l’avaient passionné ces derniers mois en les affublant également du terme « incroyable ». Ce nouveau superlatif a la même sonorité enthousiaste et vide de sens que tous ceux qu’employaient les générations précédentes: « génial », « fantastique », « super », « extra », « trop » et j’en passe. Quand on lui demande quelque chose, mon neveu ne répond jamais « oui », mais il vous adresse un aimable sourire agrémenté de l’expression « pas de souci » – comme s’il convenait de répondre par la négative en évoquant des problèmes qui ne se poseront pas… Je pourrais relever maints autres détails pour comprendre la pensée de ce jeune homme qui ne m’a pas semblé trop déchaîné sur les questions de sexe, de genre, de personnes racisées et autres fervents combats de la jeune génération. Tout juste m’a-t-il annoncé qu’il serait en grève à son lycée, le mardi suivant. Comme je lui ai demandé à quelle lutte sociale ou sociétale il entendait ainsi participer, il m’a répondu protester « contre la réforme des retraites » – la sienne pointant son nez à l’horizon 2070. Quand je lui ai dit « au revoir », il a répété « pas de souci ». Après quoi, il a enfourché un Vélib’ et filé comme un mystérieux bolide.

L’article « Incroyable » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1337 du 27 octobre au 2 novembre 2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
https://duteurtre.com/tribunes/incroyable-carte-blanche-a-benoit-duteurtre-dans-marianne-n1337-du-27-octobre-au-2-novembre-2022/feed/ 0 14891
Benoît Duteurtre – Biographie courte https://duteurtre.com/biographie/benoit-duteurtre-biographie-courte/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=benoit-duteurtre-biographie-courte https://duteurtre.com/biographie/benoit-duteurtre-biographie-courte/#respond Thu, 27 Oct 2022 18:00:00 +0000 https://duteurtre.com/?p=8840 Benoît Duteurtre est né en 1960 à Sainte-Adresse. Arrière-petit-fils du président René Coty, il grandit au Havre où il commence, adolescent, à se passionner pour la poésie et la musique moderne. En 1977, il entreprend des études de musicologie puis s’installe à Paris. Tout en écrivant beaucoup, il fréquente les Continuer la lecture →

L’article Benoît Duteurtre – Biographie courte est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
Benoît Duteurtre est né en 1960 à Sainte-Adresse. Arrière-petit-fils du président René Coty, il grandit au Havre où il commence, adolescent, à se passionner pour la poésie et la musique moderne. En 1977, il entreprend des études de musicologie puis s’installe à Paris. Tout en écrivant beaucoup, il fréquente les milieux de la musique contemporaine, du jazz, et participe comme pianiste à plusieurs spectacles.

Encouragé par Samuel Beckett, il publie en 1982 son premier texte dans la revue Minuit, puis en 1985 son premier roman chez Grasset, avant d’entamer chez Gallimard – dans « l’Infini « puis dans la collection blanche – une série de fictions souvent satiriques sur la France contemporaine : Tout doit disparaître, Drôle de temps, Gaieté parisienne, Les Malentendus et Le Voyage en France qui reçoit en 2001 le prix Médicis… Ses goûts littéraires et sa perception du monde le rapprochent d’illustres aînés comme Milan Kundera (qui écrit un avant-propos pour Drôle de temps), Jean-Jacques Sempé (qui dessine les couvertures de ses « Folio »), et d’auteurs de sa génération, en particulier Michel Houellebecq. Il publie également dans la presse littéraire et musicale.

Dans les années 2000, Benoît Duteurtre aborde l’anticipation avec des romans comme Service Clientèle et La Petite Fille et la cigarette (Fayard)bientôt traduits dans de très nombreux pays. Suivront dans la même veine, chez Fayard et Gallimard, Le Retour du général, L’Ordinateur du Paradis et Dénoncez-vous les uns les autres.

Il entreprend également un cycle de romans autobiographiques : Les Pieds dans l’eau (2008, prix des Écrivains du Sud), L’Été 76 (2011), puis Livre pour adultes (2016) et Ma vie extraordinaire (2021), dans lesquels il mêle souvenirs et fiction. On y retrouve ses paysages familiers : Étretat, Le Havre, Paris, New York, les Hautes Vosges. Ces ouvrages, parus chez Gallimard, figurent dans les sélections des principaux prix littéraires et Benoît Duteurtre obtient, en 2017, le grand prix de littérature Henri Gal, décerné par l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre.

Depuis son essai Requiem pour une avant-garde (1995, Les Belles Lettres), Benoît Duteurtre a contribué aux débats sur la musique contemporaine, puis soutenu de nombreux compositeurs à travers l’association Musique Nouvelle en Liberté qu’il a fondée avec Marcel Landowski. Mais il adore également la musique légère, la chanson et l’opérette qui, depuis 1999, font le succès de son émission Étonnez-moi Benoît, chaque samedi sur France Musique. On lui doit plusieurs documentaires et un spectacle chanté, Le Fantôme de l’Opéra-Comique, créé en 2004 salle Favart. Conseiller de la Fondation Singer Polignac, il y présente régulièrement des soirées musicales.

Parmi ses publications, on peut mentionner encore des recueils de chroniques comme Ma belle époque (Bartillat), Polémiques et Pourquoi je préfère rester chez moi (Fayard) ; mais aussi deux récits à caractère historique : Ballets roses (Grasset) et La mort de Fernand Ochsé (Fayard). Passionné par la France du début du XXe siècle, il achève en 2022 un Dictionnaire amoureux de la Belle époque et des Années folles (Plon).

Benoît Duteurtre écrit régulièrement dans Marianne, Le Figaro littéraire, Classica, L’Atelier du roman. Repris pour la plupart en collection « Folio »,  ses romans ont donné lieu à des traductions dans une vingtaine de langues. Il est membre de l’académie Alphonse Allais et commandeur des Arts et des Lettres.

L’article Benoît Duteurtre – Biographie courte est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
https://duteurtre.com/biographie/benoit-duteurtre-biographie-courte/feed/ 0 8840
(Ré)écoutez « Étonnez-moi, Benoît! » de Benoît Duteurtre sur France Musique à 11h le samedi : Coup de Chapeau à Sempé ! avec la soprano Anne Baquet & le jounaliste Éric Lipmann le 15/10/2022 https://duteurtre.com/etonnez-moi-benoit/reecoutez-etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-a-11h-le-samedi-coup-de-chapeau-a-sempe-avec-la-soprano-anne-baquet-le-jounaliste-eric-lipmann-le-15-10-2022/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=reecoutez-etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-a-11h-le-samedi-coup-de-chapeau-a-sempe-avec-la-soprano-anne-baquet-le-jounaliste-eric-lipmann-le-15-10-2022 https://duteurtre.com/etonnez-moi-benoit/reecoutez-etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-a-11h-le-samedi-coup-de-chapeau-a-sempe-avec-la-soprano-anne-baquet-le-jounaliste-eric-lipmann-le-15-10-2022/#respond Sat, 15 Oct 2022 10:30:00 +0000 https://duteurtre.com/?p=14815 Samedi 15 octobre 2022 « Étonnez-moi, Benoît! » (Ré)écoutez l’émission : Sempé · Benoît Duteurtre – Étonnez – Moi Benoît – France Musique – Sempé – 15 Octobre 2022 Coup de Chapeau à Sempé ! Avec la soprano Anne Baquet & le journaliste Éric Lipmann « Après la disparition de l’immense Continuer la lecture →

L’article (Ré)écoutez « Étonnez-moi, Benoît! » de Benoît Duteurtre sur France Musique à 11h le samedi : Coup de Chapeau à Sempé ! avec la soprano Anne Baquet & le jounaliste Éric Lipmann le 15/10/2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
4 Octobre 2011 : Jean-Jacques Sempé, dessine dans son atelier à Paris, France ©Getty – Luc Castel

Samedi 15 octobre 2022

« Étonnez-moi, Benoît! »

(Ré)écoutez l’émission :

Coup de Chapeau à Sempé ! Avec la soprano Anne Baquet & le journaliste Éric Lipmann

« Après la disparition de l’immense dessinateur, je reçois 2 proches de Sempé qui évoquent sa passion pour la musique : La soprano Anne Baquet, créatrice de plusieurs chansons de Sempé & le journaliste Eric Lipmann, avec la voix de Jean-Jacques Sempé, fidèle compagnon de l’émission. » Benoît Duteurtre

De cap Canaveral au New Jersey, Sempé relate son aventure américaine dans un album inédit …

Éditions Denoël

Jean-Jacques Sempé (1932-2022) naît né à Bordeaux. À 17 ans, il roule à bicyclette pour un courtier en vins.

En 1950, Sempé place quelques dessins dans Sud-Ouest Dimanche. En 1954-1955 Rencontre avec René Goscinny.
Publicité

En 1959 … « Je me suis engagé dans l’armée [ça alors !] . C’était le seul moyen de choisir son lieu d’affectation. J’ai tout tenté pour rester à Paris. J’étais prêt à faire n’importe quoi. »

En 1960, il démarre avec Goscinny l’aventure du Petit Nicolas, dressant une inoubliable galerie de portraits « d’affreux jojos qui tapissent depuis notre imaginaire » René Goscinny

Galerie de Martine Gossiaux, 56 rue de l’Université, Paris 7e,

En 1988, Sempé a illustré Catherine Certitude de Patrick Modiano. Il dessine régulièrement pour L’Express, Télérama, le New Yorker et expose ses dessins et ses aquarelles à Munich, New York, Londres … Et à La Galerie de Martine Gossieaux, 56 rue de l’Université, Paris 7e, spécialisée dans le dessin d’humour.

L’humour subtil de Sempé, son sens du dérisoire caractérisent son œuvre, et sa plume traduit la vision tendrement ironique de nos travers.

La soprano Anne Baquet, créatrice de plusieurs chansons de Sempé, le site de l’artiste

21 juin 2021 : la soprano Anne Baquet avec des enfants lors de la Journée nationale de la musique au Musée d’Orsay à Paris, France © Getty – Pierre Suu

Éric Lipmann, né à Besançon le 30 mai 1938, journaliste, écrivain, producteur, réalisateur spécialisé dans la musique

L’équipe

Benoît Duteurtre Production

Annick Haumier Collaboration

Marie Chauveau Collaboration

Romain Couturier Collaboration

L’article (Ré)écoutez « Étonnez-moi, Benoît! » de Benoît Duteurtre sur France Musique à 11h le samedi : Coup de Chapeau à Sempé ! avec la soprano Anne Baquet & le jounaliste Éric Lipmann le 15/10/2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
https://duteurtre.com/etonnez-moi-benoit/reecoutez-etonnez-moi-benoit-de-benoit-duteurtre-sur-france-musique-a-11h-le-samedi-coup-de-chapeau-a-sempe-avec-la-soprano-anne-baquet-le-jounaliste-eric-lipmann-le-15-10-2022/feed/ 0 14815
« Grand bien vous fasse ! » d’Ali Rebeihi sur France Inter avec Benoît Duteurtre le 14 octobre 2022 https://duteurtre.com/essais/dictionnaire-amoureux-de-la-belle-epoque-et-des-annees-folles/grand-bien-vous-fasse-dali-rebeihi-sur-france-inter-avec-benoit-duteurtre-le-14-octobre-2022/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=grand-bien-vous-fasse-dali-rebeihi-sur-france-inter-avec-benoit-duteurtre-le-14-octobre-2022 https://duteurtre.com/essais/dictionnaire-amoureux-de-la-belle-epoque-et-des-annees-folles/grand-bien-vous-fasse-dali-rebeihi-sur-france-inter-avec-benoit-duteurtre-le-14-octobre-2022/#respond Fri, 14 Oct 2022 18:00:00 +0000 https://duteurtre.com/?p=14790 L’article « Grand bien vous fasse ! » d’Ali Rebeihi sur France Inter avec Benoît Duteurtre le 14 octobre 2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>

L’article « Grand bien vous fasse ! » d’Ali Rebeihi sur France Inter avec Benoît Duteurtre le 14 octobre 2022 est apparu en premier sur Benoît Duteurtre.

]]>
https://duteurtre.com/essais/dictionnaire-amoureux-de-la-belle-epoque-et-des-annees-folles/grand-bien-vous-fasse-dali-rebeihi-sur-france-inter-avec-benoit-duteurtre-le-14-octobre-2022/feed/ 0 14790