Benoît Duteurtre, À propos des vaches, Libération, 29 juin 2000

Critique

 

« Paru en 1987, les Vaches racontait l’histoire d’un enfant attiré par les ruminantes et le monologue d’un écrivain qui confond l’image de sa bien-aimée avec celle d’une vache. Relisant ce livre quelques années plus tard (en pleine crise de la vache folle), j’ai voulu le réécrire sous une forme nouvelle. » L’auteur de Gaieté parisienne présente donc « l’édition achevée » d’un roman précédé d’une épigraphe inattendue de Samuel Beckett: « La vache me sauva… »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.