(Ré)écoutez l’émission Étonnez-moi Benoît de Benoît Duteurtre avec Roberto Benzi sur France Musique du samedi 25 janvier 2020

Le chef d’orchestre Roberto Benzi, né en 1937 : « J’aime toujours autant la Musique ! »

« Apprendre une partition d’orchestre, demande une certaine science qui s’acquiert. » Roberto Benzi

 

(Ré)écoutez l’émission du 25 janvier 2020 avec Roberto Benzi :

France Musique, studio 361… Le chef d’orchestre Roberto Benzi & Benoît Duteurtre, producteur de l’émission (g. à d.) , © Radio France / Annick Haumier / RF

Le petit Robert, appelé Roberto, en référence à l’origine italienne de ses parents, naît le 12 décembre 1937 à Marseille, où son père enseigne le solfège.

Avec ses aptitudes musicales l’oreille absolue, il commence le solfège à 3 ans, le piano à 4 ans. Et André Cluytens lui donne ses premières leçons de direction d’orchestre à Paris, Roberto Benzi a 10 ans.

France Musique, studio 361… Le chef d’orchestre Roberto Benzi & Benoît Duteurtre, producteur de l’émission (g. à d.) , © Radio France / Annick Haumier / RF

Musicien prodige, chouchou de l’Europe au début des années 50, Roberto Benzi connaît les feux de la rampe à 11 ans, où il dirige son premier orchestre sous l’impulsion du célèbre chef d’orchestre André Cluytens.

Le cinéma s’intéresse à lui, Roberto Benzi tourne dans 2 films : « Prélude à la Gloire » (1949) et « L’Appel du Destin » (1952) qui séduiront tous les publics ! Les enfants veulent ressembler au petit héros, Roberto !

France Musique, studio 361… Le chef d’orchestre Roberto Benzi & Benoît Duteurtre, producteur de l’émission (g. à d.) , © Radio France / Annick Haumier / RF

« Il y a une espèce de malédiction pour un enfant prodige, beaucoup de gens attendent qu’il se casse la figure  ! Mes apparitions d’enfant ont un peu flambé mon nom, mais je ne peux pas dire que j’en ai souffert. »

Roberto Benzi

 

« Mes parents et mes professeurs ne se sont pas laissé griser par mes succès, ils ont préféré miser sur l’avenir. En1952, dès que j’ai fini de tourner mon 2e film, « L’Appel du destin », où Jean Marais joue le rôle de mon père, mon vrai père m’a fait continuer mes études au lycée, et approfondir mes connaissances musicales. »

Roberto Benzi

 

France Musique, studio 361… Le chef d’orchestre Roberto Benzi & Benoît Duteurtre, producteur de l’émission (g. à d.) , © Radio France / Annick Haumier / RF

1959, à l’occasion de l’entrée de l’œuvre au répertoire de l’Opéra de Paris, Jane Rhodes (1929-2011) interprète Carmen, elle sera La Carmen en Europe et dans le monde : Met de New York, Teatro Colón de Buenos Aires, Tokyo, Osaka… 1962, Jane Rhodes tourne le film « The drama of Carmen » pour la CBS, direction Leonard Bernstein !

« Son rôle le plus célèbre a été sans aucun doute Carmen à l’Opéra de Paris, où j’étais moi-même au pupitre, en novembre 1959, en présence du Général de Gaulle »

Roberto Benzi

France Musique, studio 361… Le chef d’orchestre Roberto Benzi & Benoît Duteurtre, producteur de l’émission (g. à d.) , © Radio France / Annick Haumier / RF

 

L’équipe de l’émission :
Benoît Duteurtre Production
Christine Amado Réalisation
Annick Haumier Collaboration
Marie Chauveau (INA) Collaboration
Romain Couturier (Discothèque RF) Collaboration

(Ré)écoutez aussi l’émission du 28 décembre 2018 hommage à Mado Robin avec Roberto Benzi et Mathieu Moulin :

 

(Ré)écoutez l’émission précédente avec Jean-Jacques Debout sur France Musique du samedi 18 janvier 2020 2eme partie.

Prochaine émission samedi 8 février avec Yvan Cassar

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.