« Sauvez le marché aux fleurs » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1331 du 15 au 21 septembre 2022

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE SAUVEZ LE MARCHÉ AUX FLEURS! Le marché aux fleurs est en train de mourir. C’est un des plus charmants recoins de l’île de la Cité, en plein cœur de Paris. Il partage ce privilège avec le square Jean-XXIII au chevet de Notre-Dame et la place Continuer la lecture →

« Été 2050 » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1329 du 1er au 7 septembre 2022

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE ÉTÉ 2050 Sur les plages de Normandie, les vacanciers ont changé leurs habitudes. Finis, les bains rapides qu’on prend sous le vent frais avant de se rhabiller en hâte. Dorénavant, les touristes passent de longues journées sur le sable et, parfois, vont se tremper quelques Continuer la lecture →

« Mon ami Sempé » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1327 du 18 au 24 août 2022

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE MON AMI SEMPÉ Je me trouvais à Étretat quand j’ai appris la mort de Sempé – très malade depuis de longs mois. Et malgré la tristesse de perdre un de mes plus chers amis, je songeais, en regardant les volutes des vagues sur le rivage, Continuer la lecture →

« Batailles dans la montagne » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1325 du 4 au 10 août 2022

Mis en avant

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE BATAILLES DANS LA MONTAGNE Ça chauffe sur les crêtes. Non seulement parce que le soleil, cette année, inonde la jolie route qui serpente entre les sommets vosgiens, mais aussi parce que les randonneurs sont mécontents et n’ont plus peur de le dire. Depuis le printemps, Continuer la lecture →

« 25 ans de musique » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1321 du 7 au 12 juillet 2022

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE 25 ANS DE MUSIQUE Voici quelques jours, Marianne fêtait ses 25 ans avec ce qu’il faut de chansons, et cette atmosphère de guinguette me rappelait combien la musique a occupé une place d’honneur dans l’histoire de notre journal. Je ne connais pas d’autre magazine dont Continuer la lecture →

« Propos déplacés » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1319 du 23 au 29 juin 2022

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE PROPOS DÉPLACÉS Ça ne s’arrange pas entre Ursula et moi… Voilà quelques semaines, je dénonçais les souffrances qu’elle m’inflige chaque fois qu’elle s’exprime publiquement en anglais, telle une secrétaire d’État nord-américaine ! Pour moi, parler au nom de l’Europe supposerait d’employer l’allemand, le français, ou Continuer la lecture →

« La fête des paysans » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1317 du 9 au 15 juin 2022

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE LA FÊTE DES PAYSANS Ce week-end de Pentecôte, le public se pressait pour visiter la «saboterie » ouverte entre deux supermarchés à l’entrée du chef-lieu de canton. Il faut bien occuper les enfants et découvrir les traditions de cette montagne où les urbains séjournent, toujours Continuer la lecture →

« L’OTAN et la chanson » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1315 du 25 mai au 1er juin 2022

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE L’OTAN et la chanson L’évolution du concours Eurovision (diffusé le 14 mai) recoupe un peu celle de la Commission européenne. L’anglais y règne comme sabir unique, braillé par des commentateurs et des chanteurs de tout le continent, visiblement fiers de s’exprimer ainsi, comme s’ils représentaient Continuer la lecture →

« Ursula, tu me fais mal ! » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1313 du 12 au 18 mai 2022

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE URSULA, TU ME FAIS MAL! Ursula m’a encore giflé! Chaque fois qu’elle s’exprime, je me sens blessé, humilié… Moins par ses propos que par sa façon de parler, et surtout par cette langue: cet anglo-américain – plus américain que british – qu’elle emploie pour chaque Continuer la lecture →

« La Vie en rose » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1311 du 27 avril au 4 mai 2022

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE LA VIE EN ROSE Ils ressortent partout comme des escargots après la pluie. Je me demandais où ils étaient passés après deux années de confinement, mais, sitôt revenus les bataillons de touristes (comme jamais en ce printemps 2022 au centre de Paris), les musiciens de Continuer la lecture →