Bruce Benderson, Têtu, 2010

Journal d’un goujat, french buddy   Deux potes ? C’est toujours la comédie. Je ne sais pas pourquoi, mais la représentation d’une union de deux mâles, comme dans les buddy Continuer la lecture →

Patrick Thévenin, Têtu, 1999

Méchant malgré lui ? Pour céder à la facilité, et par pure fainéantise, on dira que Les Malentendus, le dernier Duteurtre, provoque un certain malentendu. Rien qui ne puisse étonner Continuer la lecture →