Benoit Duteurtre, Polémiques, Fanny Taillandier, Livres Hebdo, 3 mai 2013

Duteurtre polémiste Le romancier de La cité heureuse se livre à l’exercice difficile de la satire. Une polémique, quand le terme est entré dans la langue française, qualifiait une chanson guerrière.Son apparition se fit sous l’influence des poètes de la Pléiade, Du Bellay en tête, qui enrichirent le lexique français Continuer la lecture →

Benoît Duteurtre, L’été 76, Jean-Claude Perrier, Livre Hebdo, 18 mars 2011

Benoît Duteurtre, photo Jean Zundel

French graffiti Dans la veine des Pieds dans l’eau, Benoît Duteurtre romance l’été de ses quinze ans.   Quoique son narrateur, son double, «foreveryoung» Benoît, avec ses cheveux en bataille, ses taches de rousseur et ses dents du bonheur, s’éclate plutôt sur Led Zep, se pâme sur Debussy, puis, non Continuer la lecture →

Benoît Duteurtre, Les pieds dans l’eau, Jean-Claude Perrier, Livres Hebdo, 13 juin 2008

Rêveuse bourgeoisie Comment peut-on être l’arrière-petit-fils du président Coty ?   Le président René Coty, hôte de l’Élisée de 1953 à 1958, ne restera dans notre histoire nationale que pour avoir rappelé au pouvoir le général de Gaulle, traitement qu’il ressentit comme une injustice et dont il se plaignit à Continuer la lecture →

Benoît Duteurtre, Chemins de fer, par Véronique Rossignol, Livres Hebdo, 23 juin 2006

Benoît Duteurtre, Chemins de fer, Fayard, Parution : 16/08/2006 220pages Format :135 x 215 mm couverture de Sempé

DUTEURTRE poursuit sa réflexion douce-amère sur les paradoxes de la modernité. Efficace satiriste pour les uns, polémiste réactionnaire pour les autres. Écrivain musette C’est l’écrivain que Beckett himself a encouragé à écrire, qui a publié sa première nouvelle dans la revue de Minuit en 1982; l’impertinent critique, arrière-petit-fils du président Continuer la lecture →