« Le temps des gîtes » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1285 du 29 octobre au 4 novembre 2021

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE LE TEMPS DES GÎTES C’est la Toussaint. Le village se ranime autour de sa vieille église. Des familles joyeuses bavardent dans la rue avant de partir en randonnée. Le restaurant ne désemplit pas après deux mois d’activité ralentie. Ma petite commune de montagne semble vivante, Continuer la lecture →

« Brassens avait raison » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1283 du 15 au 21 octobre 2021

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE BRASSENS AVAIT RAISON Alors qu’on célèbre le centenaire de la naissance de Georges Brassens, j’ai réécouté avec délectation cette chanson extraite de son dernier album: Tempête dans un bénitier. Elle a non seulement la vigueur de ses meilleurs refrains (culminant dans un chœur avec ses Continuer la lecture →

« Voyage à Prague » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1281 du 1er au 7 octobre 2021

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE VOYAGE À PRAGUE J’aurais dû refuser, comme d’habitude ! L’Institut français est certes fort aimable de m’avoir invité, avec le concours de mon éditeur tchèque, au Salon du livre de Prague. Mais je m’étais promis de ne plus jamais prendre l’avion afin d’échapper à certains Continuer la lecture →

« LES ÉBLOUISSEMENTS DE BENOÎT DUTEURTRE » par Gilles Brochard dans Le Nouveau Conservateur du 27 août 2021

D’un roman et d’un essai à l’autre, Benoît Duteurtre tient une place à part dans la littérature contemporaine, s’affichant résolument comme un anti-moderne. Toujours en décalage avec son époque, il a jusqu’à présent narré de façon délectable et caustique tous les travers d’une société en perdition et d’une France en Continuer la lecture →

« Music-Hall au Panthéon » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1277 du 3 au 9 septembre 2021

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE MUSIC-HALL AU PANTHÉON Pour une fois, je ne vais pas ronchonner, chercher la petite bête… Non, et j’applaudis sans réserve la décision d’honorer Joséphine Baker au Panthéon. Autant je trouvais lamentable de vouloir y faire entrer Verlaine et Rimbaud, princes de la bohème, tel un Continuer la lecture →

« La fin du bisou » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1275 du 20 au 26 août 2021

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE LA FIN DU BISOU Le fait d’être allongé devant la mer, au mois d’août, ne m’empêche pas de me livrer à de très sérieuses observations, qui s’ajoutent à celles qui m’occupent tout au long de l’année. Après m’être intéressé aux caractéristiques des différents groupes de Continuer la lecture →

« Terreur au conservatoire » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1273 du 6 au 12 août 2021

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE TERREUR AU CONSERVATOIRE A l’ère des acronymes, on dit CNSMP, pour Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Autrefois, on disait simplement le Conservatoire pour désigner la première école musicale française, célèbre pour ses élèves, ses professeurs et ses directeurs, qui furent presque tous d’éminents Continuer la lecture →

« Parlez-moi de la pluie » Carte blanche à Benoît Duteurtre dans Marianne n°1271 du 23 au 29 juillet 2021

Carte blanche PAR BENOÎT DUTEURTRE PARLEZ-MOI DE LA PLUIE Autant le préciser (on ne précise jamais assez de nos jours) : mon goût pour la pluie n’inclut pas ces épouvantables inondations qui ont frappé l’Allemagne, la Belgique ou le nord-est de la France. Non, je veux simplement parler de la Continuer la lecture →

« Ma vie extraordinaire » roman de Benoît Duteurtre – Une vie simple et dense – par Marion Messina dans Marianne n°1269 du 9 au 15 juillet 2021

Ma vie extraordinaire, de Benoît Duteurtre, Gallimard, 336 p., 20 €.         UNE VIE SIMPLE ET DENSE « La vérité meurt jeune, » C’est par ces mots de Romain Gary qu’aurait pu commencer l’autobiographie de Benoît Duteurtre, Ma vie extraordinaire. Le romancier mélomane, homme de lettres, de Continuer la lecture →